RESASC

Retour à la liste

L’utilisation des additifs pour la conservation de certains aliments est très répandue depuis de nombreuses années. Ces composés ont longtemps été considérés comme dénués d’effets néfastes sur la santé humaine. Cependant leur utilisation fait l’objet de nombreuses controverses tant pour le consommateur que les opérateurs qui les manipulent.

Dans ce contexte, l’objectif premier du projet RESASC est de trouver une alternative naturelle à l’utilisation des sulfites, dans les processus de traitement et de conservation des crustacés et plus précisément chez la crevette géante tigrée : Penaeus monodon.

Pour cela, la caractérisation biochimique et la purification des molécules responsables de la mélanose sont des étapes nécessaires à la recherche d’inhibiteurs efficaces.

In fine, le projet RESASC, mené en collaboration avec un partenaire industriel de la région Nord-Pas-de-Calais,  permettra la commercialisation de crevettes sans additif chimique, dans des conditions d’économie durable, et donc la mise en place d’une filière agroalimentaire tracée naturelle.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 15 avril 2014.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok