DESIRABLE

Retour à la liste

Dans un contexte de raréfaction des ressources et des terres, d'augmentation de la population mondiale, de dégradation des environnements et de forte dépendance européenne en protéines, des solutions innovantes de production de ressources alimentaires méritent d'être étudiées, dans la mesure où elles protègent la biodiversité et les écosystèmes, où elles sont acceptables culturellement, saines et sures pour le consommateur, nutritionnellement adéquates, acceptables culturellement, économiquement loyales et réalistes. Les insectes semblent une matière première intéressante pour de nombreuses industries, et notamment pour l'industrie agro-alimentaire, en tant que ressource pour la consommation humaine ou animale. Ainsi, l'insecte a été identifié comme un axe de développement stratégique par de nombreuses institutions de portée mondiale, telles que la FAO, qui promeut l'insecte dans ce sens. Depuis 2010, deux projets européens, auxquels aucun acteur français ne contribue, ont été lancés pour anticiper et provoquer le développement de la filière émergente de l'insecte.
Répondant à la thématique 2 de l'appel à projet ANR ALID, le projet DESIRABLE se propose de couvrir les problématiques de sous-valorisation de coproduits de biomasse, et de production locale de ressources riches en protéines, par un procédé de bioconversion par les insectes en protéines adaptées à l'alimentation d'animaux carnivores ou omnivores, ces protéines étant substituées à des tourteaux de soja ou à de la farine de poisson dans les formulations des industries halieutique et avicole. L'insecte destiné à l'alimentation humaine directe est hors du cadre de ce projet. Le projet DESIRABLE est un projet de recherche ambitieux qui intègre une vision globale de la filière, depuis l'utilisation des déchets organiques jusqu'à l'acte final d'achat et de consommation de poissons et volailles. L'unité de bioconversion, appelée bioraffinerie en référence à des projets similaires utilisant des ressources végétales, sera étudiée en détail. Des expériences à échelle d'un laboratoire et d'un pilote seront menées pour chacun des composants de la bioraffinerie : l'élevage, la transformation et l'utilisation des produits. Une Analyse du Cycle de Vie (ACV) complète apportera une vision globale du système. Deux hypothèses fondamentales pour le projet sont formulées : (1) la durabilité de la filière insectes va de pair avec la valorisation de coproduits actuellement sous-exploités, ceci afin d'intervenir en complément, et non en substitution, des techniques de valorisation déjà existantes et ainsi réduire le volume global de déchets à traiter, et (2) le ver de farine (Tenebrio Molitor) et la mouche black soldier (Hermetia Illucens), largement couverts par la littérature et l'objet de nombreuses publications, constituent des choix pertinents dans le contexte d'une bioraffinerie. Le projet regroupe des compétences d'excellence sur un large panel d'expertises scientifiques, tant académiques qu'entrepreneuriales, pour une étude approfondie des composants de la bioraffinerie et de la filière globale : les compétences des partenaires académiques en entomologie, en technologie alimentaire, alimentation animale, analyse sensorielle, acceptation du consommateur, ACV, mais aussi celle des partenaires PME en élevage et technologies de transformation, permettront d'optimiser la bioraffinerie et d'évaluer pragmatiquement les retombées industrielles potentielles. Le projet DESIRABLE constitue une étape importante dans l'émergence de la filière innovante, locale, durable, et stratégique qui est celle de l'insecte.

Ce proejt, labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 20 avril 2012, est co-labellisé par les Pôles Valorial et Vitagora.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok