MEMO

Retour à la liste

Le cténaire américain Mnemiopsis leidyi a été introduit dans les années 80s en Mer Noire par les eaux de ballast. Cette espèce vorace consomme tout, du zooplancton aux larves de poissons et jusque dix fois son poids par jour. L'absence de prédateurs naturels de M. leidyi en Mer Noire a permis son développement exponentiel, dévastant l'écosystème en quelques années et provoquant un déclin des stocks d'anchois. M. leidyi s'est aussi développé en Mer Méditerranée où des densités élevées de cténaires peuvent provoquer le dysfonctionnement des centrales nucléaires par colmatage des systèmes de refroidissement.
Depuis 2006, M. leidyi a été  observé en faible densité dans la région des 2 mers. Cet écosystème étant très productif et constituant une zone commerciale importante, une étude détaillée est nécessaire pour combler le manque de connaissance concernant l'impact potentiel de M. leidyi dans cette région et pour éviter le scénario écologique et économique désastreux de la Mer Noire.

Le projet MEMO fournira des outils aux décideurs (ex. institutions, industries locales et Conseils Régionaux) permettant d'estimer l'impact potentiel de M. leidyi sur la pêche, le tourisme et les activités industrielles. Ces outils seront appliqués à 3 sites ateliers d'étude appartenant à la zone des 2 mers.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 17 décembre 2010.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok