DECONGELAQUA

Retour à la liste

La consommation de poisson augmente régulièrement chaque année en France. Elle atteint aujourd'hui environ 35 kg / an / habitant.

La raréfaction de la ressource et les exigences de limitation de captures conduisent à une diminution progressive des débarquements de poissons frais. Ceux-ci atteignent aujourd'hui environ 330 000 tonnes, alors que ces tonnages étaient encore proches de 400 000 tonnes, il y a une dizaine d'années.

Pour pallier à l'insuffisance et à l'irrégularité des approvisionnements en poisson frais et répondre aux attentes des consommateurs, qui ont globalement une préférence pour le « frais », on assiste depuis peu à l'apparition croissante d'un mouvement visant à approvisionner les rayons de poissons frais en poissons décongelés.

Pour les acteurs de la filière, la possibilité d'approvisionner le marché en produits décongelés leur permet de garantir un prix et une régularité de volumes à leurs clients.
Une autre tendance se dessine de la part de quelques armateurs, qui s'apprêtent à transformer des chalutiers de pêche fraîche en navires congélateurs. Cela leur  donnera la possibilité de lisser leurs ventes et d'offrir aux mareyeurs plusieurs espèces de poissons de façon linéaire au cours de l'année.
Sur un autre point, pour faire suite à l'étude réalisée par le cabinet GEM pour France AgriMer en 2009 « sur les possibilités d'utilisation des espèces de la pêche française actuellement sous-valorisées », il serait intéressant d'étudier la valorisation de certaines catégories de ces poissons préalablement congelés pour pouvoir les commercialiser décongelés à un moment plus opportun, lors d'une demande commerciale plus importante (période de tempête par exemple).

Cette situation se traduit par une très forte attente de la part des professionnels (armateurs, organisations professionnelles entrepôts de stockage, mareyeurs,?) dans la perspective de la création ou de la mise aux normes d'ateliers de « décongélation » de produits aquatiques. Cette attente passe également par l'acquisition de données et de références scientifiques, économiques et techniques pour la mise en oeuvre de ces opérations parfois jugées sensibles sur le plan sanitaire.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 8 novembre 2010.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok