CHANGEMAN

Retour à la liste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONTEXTE : L'utilisation de l'espace maritime européen par l'Homme, se développe et se diversifie. Ce développement génère des changements dans l'écosystème marin. Ces derniers nécessitent d'être connus et quantifiés, de même que les impacts et les conséquences socio-économiques qui en résultent.

Les pressions actuelles sont multiples et interagissent dans un contexte de changement environnemental (exploitation des ressources, transport, énergie...). La connaissance des conséquences de l’activité humaine sur l’espace maritime, permettra d'apporter une base scientifique essentielle à l'installation/adaptation de la stratégie maritime européenne actuellement en cours d'élaboration

OBJECTIF : Cette étude permettrait aux utilisateurs et aux gestionnaires du milieu marin d'évaluer les bénéfices d'une régulation multi-sectorielle des usages du domaine maritime. 

RESULTATS ATTENDUS : CHANGEMAN apportera une contribution essentielle en développant des actions de recherche multi-disciplinaires qui abonderont la connaissance scientifique requise des politiques et des réglementations multi-sectorielles. Le projet délivrera des données, des techniques pêche alternatives, des modèles innovants, des indicateurs et d'autres outils d'aide à la décision, aux utilisateurs et aux preneurs de décision du milieu marin.

 

METHODE

Le consortium utilisera une combinaison d'analyses sectorielles, de synthèses de données, d'analyses statistiques, d'expérimentations in situ, et de modèles écosystémiques (incluant les activité humaines). 

L'approche proposée dans CHANGEMAN sera appliquée à la Manche. Cette région a été choisie comme cas d'étude car elle concentre à la fois un écosystème riche et des activités humaines intensives et diversifiées. La nature complexe de l'écosystème de la Manche et des interactions multiples entre les secteurs d'activité opérant sur son domaine maritime nécessite une approche multi-sectorielle, multi-disciplinaire et partenariale, qui permettra d'anticiper les effets futurs des activités anthropiques sur cet écosystème.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 14 mai 2010.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok