INSULIMAR

Retour à la liste

Les acides gras polyinsaturés n-3 (ou oméga 3) à longue chaîne (AGPI n-3 LC, EPA et DHA) présents dans les poissons gras et huiles de poisson ont des effets pléïotropiques, c'est-à-dire qu'ils agissent simultanément sur différents métabolismes (glucose, lipides et protéines), qui pourraient eux-mêmes être liés à une modulation de l'insulino-sensibilité. Une diminution de l'insulino-sensibilité (ou insulino-résistance) joue un rôle central dans le syndrome métabolique (SyndMet), un état prépathologique défini par l'expression conjointe de différentes altérations métaboliques et facteurs de risques pour les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2. La prévalence élevée du SyndMet, en particulier chez la population obèse, en fait un enjeu majeur de santé publique. Un accroissement de l'apport alimentaire en AGPI n-3 LC pourrait donc représenter une stratégie intéressante pour prévenir le SyndMet et ses conséquences pathologiques. L'objectif du projet INSULIMAR est d'évaluer les conséquences de la consommation d'AGPI n-3 LC sur l'insulino-sensibilité au travers d'une approche innovante de biologie systémique permettant d'explorer simultanément les différents axes de réponse à l'insuline. Un second objectif est de comparer des huiles de poisson différant par leur rapport EPA/DHA quant à leur capacité à prévenir l'insulino-résistance et le SyndMet. Le projet comprend deux études, focalisées sur l'effet d'une supplémentation en AGPI n-3 LC associée à une restriction énergétique sur l'amélioration de l'insulino-sensibilité et des facteurs de risques du SyndMet au cours de la perte de poids (étude chez l'homme obèse) et sur la prévention de l'insulino-résistance et du SyndMet (étude chez le rat). Le projet INSULIMAR réunit trois partenaires institutionnels de recherche publique ayant des expertises complémentaires (études cliniques, expérimentation animale, métabolomique, transcriptomique, modélisation) et un partenaire privé produisant des huiles de poisson (COPALIS).  Ce projet pourra conduire à une réévaluation des apports nutritionnels conseillés en AGPI n-3 LC, en particulier pour les populations à risque de SyndMet, ainsi qu'à une valorisation d'huiles de poisson présentant des profils spécifiques en EPA et DHA en diététique et nutrition humaine.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 23 avril 2009.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok