BIOFILMS

Retour à la liste

Ce projet Arcir vise à quantifier les interactions aux échelles macro à nanoscopique au sein de dépôts alimentaires et bactériens sur des surfaces inertes dans des environnements agroalimentaires et d'en rechercher les conséquences en termes d'hygiène des surfaces. Il se décline en deux axes (= 2 projets Arcir) :
1/ Implication de souches résidentes en IAA au sein de biofilms pathogènes (Listeria monocytogenes et Bacillus cereus) et conséquences sur la cohésion et la résistance au nettoyage de ces biofilms mixtes. Les biofilms mixtes seront constitués des bactéries pathogènes associées à des bactéries résidentes isolées d'IAA, dont la capacité à affecter l'installation de pathogènes aura été préalablement mise en évidence.
2/ Influence des conditions d'écoulement, de physico-chimie et des propriétés d'interface sur  l'adhésion / la cohésion de dépôts alimentaires en paroi d'équipements (axe 2 est un autre projet Arcir).

L'axe 1 vise à quantifier les interactions aux échelles macro à nanoscopique au sein de dépôts bactériens sur des surfaces inertes dans des environnements agroalimentaires et d'en rechercher les conséquences en termes d'hygiène des surfaces. Plus précisément, nous identifierons l'implication de souches résidentes en IAA au sein de biofilms pathogènes (Listeria monocytogenes et Bacillus cereus) et les conséquences sur la cohésion et la résistance au nettoyage de ces biofilms mixtes.

Les objectifs du projet  sont les suivants :
1. Mise au point de dépôts bactériens aux propriétés d'adhésion / cohésion maîtrisées,
2. Développement de méthodes de quantification des propriétés cohésives des dépôts bactériens,
3. Identification du rôle des conditions de formation des biofilms sur leurs propriétés d'adhésion et de cohésion. Modélisation de ces paramètres,
4. Identification du rôle des propriétés de cohésion et ou d'adhésion sur les mécanismes de nettoyage (systèmes ouverts et fermés).

Les résultats attendus sont de plusieurs ordres :
i) Mise au point/adaptation de méthodes pour l'estimation des forces de cohésion au sein de biofilms,
ii) Compréhension des mécanismes de structuration et de décrochement des biofilms,
iii) Acquisition de données pour estimer le risque associé à la persistance de pathogènes en biofilms dans les IAA.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 13 février 2009.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok