MAPI

Retour à la liste

En France, près de 1,3 million de personnes sont atteintes de Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA), une affection oculaire particulièrement invalidante, privant celui qui en souffre de sa vision centrale. Elle empêche ainsi de lire, de conduire ou de regarder la télévision. C'est la première cause de cécité chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Un dépistage précoce permet de limiter la progression de la maladie.

Le projet MAPI vise à comparer deux méthodes de mesure du pigment maculaire dans le but de mettre au point un protocole permettant de repérer de façon précoce les personnes à risque de DMLA. Sa mise en oeuvre s'appuie sur un partenariat entre l'Institut Pasteur de Lille, le CHRU de Lille et la société Métrovision.

Ce projet permettrait d'équiper sur le long-terme la Région Nord-Pas de Calais avec un matériel de pointe permettant un dépistage efficace des personnes à risque de DMLA. L'intérêt des ophtalmologistes pour le pigment maculaire, sa fonction physiologique et son rôle dans la prévention de la DMLA va croissant depuis le début de la dernière décennie. La mesure du pigment maculaire devrait donc prochainement se généraliser. Les ophtalmologistes cliniciens pourraient évaluer in vivo la densité du pigment maculaire, dépister les sujets présentant une faible densité du pigment maculaire et leur proposer de façon adaptée des conseils alimentaires et/ou une supplémentation antioxydante à visée préventive vis-à-vis de la DMLA.

Ce projet, labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 22 avril 2010, est co-labellisé avec le Pôle Nutrition Santé Longévité.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok