STRESSBACFISH

Retour à la liste

Ce projet vise à caractériser et à mieux appréhender le comportement de la flore bactérienne viable qui est transférée dans les poissons et sur les surfaces industrielles après avoir subi des stress liés aux procédés de N&D ou de transformation.

Il est important d’étudier la flore bactérienne viable et surtout la partie VNC qui est encore peu connue dans la filière des produits de la pêche car elle pose un important problème au niveau sanitaire. En effet, les bactéries VNC ne peuvent pas être détectées par les techniques microbiologiques classiques mais elles restent potentiellement pathogènes dans des conditions favorables tout en sachant que les maladies transmises par les aliments, y compris les listérioses, ont bien entendu un coût humain et économique conséquent. Ce projet vient en continuité d’études réalisées pour mieux appréhender le risque microbien dans la filière des produits de la pêche en s’appuyant sur les techniques moléculaires qui ont été développées pour la détection de la population bactérienne viable.

Ce projet a pour but de permettre aux entreprises de gérer rapidement la menace des formes VNC pour limiter les risques de contamination et les retraits éventuels de lots contaminés, ce qui donne une image négative et/ou de l’entreprise concernée et/ ou de la filière. De plus, la contamination des surfaces par des souillures microbiennes est un problème récurrent dans les IAA, entraînant des pertes financières très importantes. A côté de cet aspect économique, il est important de noter que les conséquences en termes de santé publique restent à un niveau très important puisque 25% des intoxications alimentaires seraient liées à une contamination au cours du procédé de transformation. Il apparait donc nécessaire de quantifier les transferts bactérie/substrat et de déterminer comment se développe la population bactérienne VNC transférée dans un aliment.

Les partenaires de ce projet sont :

- ANSES,

- ACTALIA.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 24 novembre 2016.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok