ALTERATION

Retour à la liste

La dégradation post-mortem d’ATP est un processus universel et commun pour toutes les espèces de poisson. Le projet actuel a pour objectifs de faire reconnaitre le dosage des nucléotides comme indicateur de qualité pour l’évaluation de l’altération de filets de poissons et coquillages crus décortiqués, par la constitution d’un argumentaire qui sera soumis à l’Administration, et de finaliser le développement d’un kit de dosage utilisable par les professionnels de la filière.

La mise en place d’un kit de dosage et de critères reconnus pourra surtout permettre de mieux contrôler l’état de fraîcheur des filets d’espèces de poissons pour lesquelles il n’existe pas de méthode objective fiable et pourra également servir aux professionnels dans leurs plans d’autocontrôles ou dans la détermination de la durée de vie de leurs produits. Elle pourrait aussi par la suite être appliquée sur des produits décortiqués, transformés, surgelés, décongelés, ou bien sur des coproduits et pourrait aussi permettre d’obtenir une information à des stades précoces d’évolution de l’état de fraîcheur.

A l’issue du projet, et de la « reconnaissance » du dosage des nucléotides comme indicateur de qualité par l’Administration, le kit et la méthode de dosage développés devraient pouvoir rapidement être mis en œuvre pour du contrôle de routine, par des laboratoires d’analyses spécialisés tels que celui de PFI NOUVELLES VAGUES, mais aussi et surtout par les entreprises elles-mêmes qui pourront l’utiliser pour contrôler la qualité de leur produits au quotidien.

Les partenaires de ce projet sont :

- NOVOCIB,

- CITPPM,

- ANSES,

- AQUIMER.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 24 novembre 2016.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok