SMAC

Retour à la liste

La sole commune (Solea solea) fait partie des espèces commerciales majeures de la Manche Est. La mortalité par pêche, supérieure au FRMD, et les faibles recrutements récents ont conduit experts et gestionnaires à proposer plusieurs baisses successives du Total Autorisé de Captures (TAC) depuis 2013. Ces baisses répétées sont difficiles à supporter par la profession, les principales flottilles concernées étant devenues très dépendantes de la sole du fait des mesures du plan de restauration du cabillaud et d’autres mesures de gestion, comme les TAC restrictifs sur les raies.

Les recherches proposées visent à améliorer les connaissances biologiques et écologiques, et à les intégrer dans les modèles d’évaluation des stocks. Le projet s’articule autour de trois axes de recherche : Structure spatiale des populations et connectivité, Amélioration de l’évaluation du recrutement, et enfin Pratique de pêche et sélectivité. Le travail de terrain nécessaire dans les différents axes de travail sera réalisé dans le cadre de collaborations scientifiques-professionnels (travail embarqué, ateliers de discussion).

L’ensemble de ces données sera utilisé pour améliorer les modèles de dynamique de stock et d’expertise pour l’aide à la décision en lien avec le CIEM.

 

Partenaires :

-       IFREMER Boulogne-sur-Mer,

-       Agrocampus Ouest,

-       UMR BOREA (Paris),

-       CRPM Nord Pas de Calais/Picardie,

-       CRPM Haute Normandie,

-       CRPM Basse Normandie,

-       OP FROM Nord,

-       OP CME,

-       OP BN.

 

Ce projet a été labellisé par le Pôle AQUIMER le 26 novembre 2015.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok